2017, votez LXC !

Portrait de biblibre

L'édito

2017 Votez LXC !

Non, il ne s'agit pas d'un édito politique. Je veux parler ici de notre nouvelle plateforme cloud, qui entre progressivement en place, et sur laquelle tous nos clients devraient migrer d'ici mai 2017.

Depuis sa création, BibLibre a développé une offre "cloud" pour les logiciels que nous supportons. L'offre Piwik n'est disponible que via le cloud, et nous hébergeons la moitié de nos 120 clients Koha, Bokeh, Omeka, Coral. S'y ajoutent une bonne quarantaine de clients ayant souscrits à l'offre pikoloco, un hébergement mutualisé de Koha pour les petits établissements. Enfin, nous gérons 8To de données multimédia pour nos différents clients Omeka.

Cette offre permet aux bibliothèques de ne plus du tout s'intéresser aux questions systèmes, sécurité, mises à jour,... tout est pris en charge par nos soins. En retour, nous devons à tous ces clients une prestation de qualité.

Notre infrastructure a atteint l'âge respectable de 5 ans, il est donc temps d'en changer. Nous n'avons jamais eu de panne, mais les composants physiques (les disques durs, ...) fatiguent après presque 2000 jours de fonctionnement ininterrompus. De même, certains composants logiciels sont à reprendre, l'industrie ayant inventé de nouveaux outils, plus performants, souples ou stables.

La nouvelle infrastructure, en gestation depuis le printemps, devait répondre aux exigences suivantes :

  • reposer à 100% sur des logiciels libres (j'enfonce une porte ouverte)
  • être, pour l'utilisateur final, une architecture de type "cloud" et/ou SaaS (Software as a Service). Nous nous engageons sur des performances, de la fiabilité, de la stabilité. Toute la partie technique, c'est le problème de BibLibre, pas celui de l'établissement.
  • être durable autant que fiable et performante : on ne cherche pas nécessairement les toutes dernières technologies.

Après avoir testé plusieurs outils, nous avons fait notre choix, validé sur un premier serveur "bac à sable".

Nous déménageons progressivement tous nos services cette nouvelle infrastructure qui repose sur les éléments suivants :

  • la partie matériel est assurée par online. Les serveurs sont hébergés dans un datacenter spécialisé, haute performance. Ces serveurs sont localisés en France. Pour certains services peu gourmands, nous utilisons des serveurs semi-virtuels, les scaleway.
  • toutes nos machines sont déployées avec GNU/Linux Debian ou Ubuntu. Le système de fichier est ZFS. Celui-ci assure d'excellentes performances, gère la redondance des données, et simplifie la gestion des serveurs virtuels
  • notre infrastructure est virtualisée à l'aide des outils LXC/LXD. Ce sont des outils de virtualisation "par conteneur". Chaque serveur virtuel dispose de son propre environnement complet et indépendant, le noyau du système d'exploitation étant commun à tous les conteneurs. Chaque conteneur peut se voir affecter des ressources (processeur, RAM, espace disque,...), le noyau pilotant et animant le tout.
  • un point d'entrée unique sur notre réseau, proposant un firewall, un filtrage par IP ainsi qu'un reverse proxy, s'occupe de distribuer le trafic aux différentes machines virtuelles.
  • nous avons reconduit un choix déjà fait pour l'ancienne plateforme: chaque applicatif embarque l'ensemble de ses composants dans un unique serveur virtuel. Base de données, serveur web, applicatif, serveur mail, ... tout est dans une unique machine. Ce choix renforce l'isolation entre les clients, au prix d'un "coût" matériel un peu supérieur : certains composants qui pourraient être mutualisés ne le sont pas, il faut donc prévoir les ressources pour chaque serveur virtuel.
  • les sauvegardes sont faites sur un serveur spécifique, évidemment séparé du serveur principal. Nous sauvegardons plusieurs choses : un "dump" de la base de données (7 jours consécutifs, et 12 sauvegardes mensuelles), ainsi qu'un "snapshot" entier du serveur virtuel, chaque dimanche. Les 8To de données multimédia sont, pour leur part, sauvegardées dans un espace spécifique, de "sauvegarde froide", faite une fois pour toutes (ces données ne changeant que très rarement)
  • la supervision de la plateforme est toujours réalisée par l'outil nagios. Celui-ci "sonde" chacun de nos serveurs virtuels pour vérifier son bon fonctionnement. En cas de problème grave, un SMS est envoyé à notre équipe système. Nagios permet aussi de tracer divers graphes permettant de valider le bon fonctionnement de la plateforme dans le temps : mémoire consommée, travail des processeurs, place disque occupée : nous pouvons à tout moment vérifier qu'un nœud du système se porte bien et son comportement sur les dernières heures, journées, mois.

Les premiers établissements que nous avons déménagé sur cette nouvelle infrastructure nous ont permis de valider son organisation, ses performances, et sa tenue de charge. Nous avons également pu mener des tests de déménagement d'un serveur virtuel d'un serveur physique à un autre. En quelques minutes, nous sommes en mesure de répartir la charge différemment, de déplacer une machine de l'espace de validation (pour un nouveau client) vers l'espace de production.

Dans les mois qui viennent, l'ensemble de nos clients hébergés passeront sur cette nouvelle infrastructure, à l'occasion d'une mise à jour, et de manière transparente.

 

Appel à projets

ABES -  Retroconversion / Sudoc

Depuis octobre 2016 l'ABES a lancé un appel à projet afin de financer des opérations de rétrospection afin de valoriser vos fonds documentaires. Les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, membres du réseau Sudoc, intéressés sont invités à se manifester jusqu’au 18 décembre 2016 (dépôt des dossiers). Si vous souhaitez discuter des modalités d'exports vers le Sudoc, l'équipe Biblibre est à votre disposition.
 

Nouveautés logicielles

Koha 3.22 - De l'importance d'une mise à jour...

Lors du Symposium Koha et au détour d'une discussion , nous nous sommes aperçus que certains utilisateurs fonctionnaient avec une très ancienne version.
Il est important de rappeler, afin de garantir la sécurité de votre serveur, qu'il est nécessaire d'effectuer régulièrement des mises à jour.
Les mises à jour sont régulièrement disponibles. Vous bénéficiez également de nouvelles fonctionnalités, alors pourquoi s'en priver ?

Pour nos clients, notre pôle support BibLibre prend en charge les mises à jour de votre application.
https://koha-community.org/koha-3-22-12-security-release/

Autres mises à jour à découvrir

 

Nouveaux clients

Le Ministère des affaires sociales, la médiathèque Mulhouse et la bibliothèque départementale des Pyrénées Atlantiques.

Le Ministère des affaires sociales - lance un projet d'envergure de ré informatisation Koha et de fédération de leurs systèmes documentaires. Le projet intègre la gestion d'un thésaurus commun à l'aide de Ginco. Le choix de briques logicielles libres sont conformes aux recommandations du Premier Ministre.

  • La Ville de Mulhouse entreprend un projet ambitieux de ré-informatisation puisque toutes ses solutions seront changées. Les solutions choisies concernent Koha, le portail Bokeh et WebKiosk pour la bibliothèque numérique.
  • La Bibliothèque départementale des Pyrénées Atlantiques ebn choisissant Biblibre et Koha, nous a permis de développer le système de prêt et circulation des malles thématiques et exposition au sein des relais.

 
Biblibre est aussi le partenaire privilégié des universités qu'elle accompagne dans leurs projets de mise en avant des collections :

  •  La North Carolina State University a choisi Coral comme ERMs. BibLibre développe de nouvelles fonctionnalités qui permettront d'améliorer le produit. Encore un exemple de l'éco-système vertueux ou un unique établissement finance un développement qui profite ensuite à toute la communauté des utilisateurs.

Autres clients Koha

  • Université Réunion,
  • Université Corse,
  • Ambassade de France à Téhéran,
  • Technical University Copenhagen,
  • 3 musées d'Anvers (belgique),
  • la bibliothèque diocésaine de Marseille,
  • l'Ecole Nationale des Travaux Publics (ENTPE),

Autres clients Omeka

  • Université Paris 8

Événements à venir

8 décembre 2016 - Chypre

Dans un peu moins de quinze jours, Paul Poulain s'envole pour Chypre, où il animera plusieurs conférences Koha. Il expliquera ce qu'est Koha, les ouvertures qu'offre Koha pour les bibliothèques. Une présentation des outils connexes, du fonctionnement et l'oganisation de la communauté Koha, seront également abordées.

Événements passés

Marseille du 10 au 14 octobre 2016 - Locaux de BibLibre, Hackfest Koha

Le "hackfest Koha" annuel organisé dans nos locaux s'est tenu en octobre. L'association kohala a fait un petit résumé sur son site.
 
 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question est là pour vérifier que vous êtes bien un humain, il suffit simplement de recopier le mot sur l'image.

Inscrivez vous à notre newsletter et découvrez notre actualité.